Homéopathie

Le choix de la dilution des remèdes homéopathiques se fait selon l’intensité et l’étendue des symptômes observés.
Dilution 4/5 CH pour des symptômes locaux / Dilution 7/9 CH pour des symptômes régionaux / Dilution 15/30 CH pour des symptômes généraux ou psychiques.

Formes pharmaceutiques utilisées en homéopathie :
• formes solides : granules et doses-globules de saccharose imprégnées d’une solution et présentées en tubes (formes les plus répandues) triturations sous forme de poudre imprégnée d’une solution,
• formes liquides : gouttes, ampoules buvables,
• autres formes : pommades, suppositoires, ovules.

Quelques exemples : Arnica, recommandé dans les traumatismes et les chocs physiques et psychiques. Chamomilla, pour atténuer les douleurs dentaires du nourrisson.

Retour à la page précédente

Homéopathie - Pharmacie Mutualiste d’Indre-et-Loire